New York court un grave danger. La Main, combattu par l’Iron Fist, semble de plus en plus puissante et semble avoir un ambitieux projet. Mais Danny Rand va croiser le chemin d’autres personnes d’exceptions mêlées malgré elles dans le combat contre la Main. L’Iron Fist, assisté de Daredevil, Jessica Jones et Luke Cage, va devoir faire son maximum pour protéger la ville contre l’organisation dirigée par Alexandra Reid.

Après 4 séries où nous avons pu faire la connaissance de nos héros, DaredevilJessica JonesLuke Cage et Iron Fist, voici venu le moment où ils retrouvent pour combattre ensemble l’organisation criminelle qu’est la Main.

Mais ce n’est finalement qu’à la fin de l’épisode 3 que nous les verrons tous réunis. Ça rend la série bien longue quand on sait qu’elle ne dure que 8 épisodes. En revanche, ce qui donne du rythme à l’ensemble de la saison est du au fait qu’elle se déroule sur 2 jours.

Jessica Jones, Iron Fist, Daredevil, Luke Cage : Les defenders

Du point de vue technique, il y a un ensemble de jeux de lumières qui nous permet de plonger facilement d’un personnage à l’autre, en début de saison. Chacun ayant une couleur dominante, l’ambiance autour d’eux est envahi par celle-ci. Daredevil aura une dominante d’action dans les tons rouge. Luke Cage est plus dans la chaleur avec beaucoup de jaune. Jessica Jones, quant à elle, aime entretenir un certain mystère en étant dans une ambiance de bleu. Et Danny Rand, alias l’Iron Fist, offre le coté spirituel et la sérénité avec une ascendance de vert. Et bizarrement, lorsqu’il s’agit de la Main, ont est plutôt dans la neutralité par la vide avec du blanc.

Une fois réunis, il n’y a plus aucune dominance, juste un jeu d’ombre et de lumière et de jour et nuit.

4 univers pour une série, les Defenders sont là.
Les chassis des armes dans Loadout

Le casting nous embarque dans absolument tous les univers des 4 séries. Mais ce sont les personnages secondaire tel que Claire Temple qui deviennent important à l’histoire. Elle seule connait chacun de nos 4 héros séparément, ce qui rend le scénario beaucoup plus facile car elle devient celle qui va réunir en premier Luke Cage et Iron Fist.

Misty, la policière d’Harlem, va être celle qui leur mettra, au début, des battons dans les roues et qui va tenter de comprendre ce qu’il se trame dans l’ombre de la ville. Elle finira par protéger les personnes qui sont cher à chacun de nos protagonistes.

Ce mélange se fait d’une façon tellement naturelle, qu’a aucun moment on est perdu. Il faut dire aussi que c’est en partie grâce au 4 autres séries. En effet celles-ci se sont tellement déjà entremêlé avec les personnages qu’on a presque prit une habitude à tous les voir les uns avec les autres, même si certains ne se sont au final jamais vu.

Finalement, The Defenders est une série qui met du temps à regrouper nos héros mais qui trouve le bon chemin pour les faire ses rencontrer sans perdre ni les téléspectateurs ni le fil conducteur de l’histoire.

En revanche, je ne sais pas s’ils feront une saison 2 maintenant. Je pense qu’ils vont plutôt se focaliser sur les histoires de chacun avant de peut être regrouper tout le monde. Et pourquoi en faire se croiser certains comme ça a été le cas auparavant.

P

Les points positifs

  • Les jeux de lumières
  • Prendre le temps pour ne pas perdre les spectateurs
O

Les points négatifs

  • 3 épisodes avant de voir les Defenders
  • Prendre trop de temps pour ne pas perdre le spectateur