Batman : The Telltale Series est un jeu narratif créé et développé par Telltale Games. Sorti le 2 Août 2016 sur PC, PS4 et Xbox One et divisé en 5 épisodes.

Telltale est très doué dans son genre. Prendre un univers connu et le remodeler à leur sauce est leur principe. Batman n’échappe donc pas à la règle. On y découvre des versions totalement différentes de certains personnages que vous connaissez, mais d’autres qui garde ce qui fait leur charme.

 batman : the telltale series, le pinguoin

L’histoire nous embarque dans une enquête sur la disparition de cargaison chimique que notre enquêteur favori cherche à résoudre. Et pendant que Batman tente de résoudre cette affaire, Bruce Wayne est en pleine campagne pour qu’Harvey Dent devienne le nouveau maire face à celui en poste, Hamilton Hill.

Et plus Batman va avancer, plus l’image de la famille Wayne va être salie. L’affaire remontrait à l’époque des parents de Bruce, il semblerait que Thomas et Martha on tremper dans des histoires pas très glorieuses. Bruce va alors se retrouver face à un ancien ami d’enfance, Oswald Cobblepot, qui ne ressemble en rien au Pingouin que l’on peut voir dans le film de Tim Burton « Batman le Défi », là on a affaire à un homme dont la famille aurait perdu toute sa fortune à cause des Waynes. Une histoire de vengeance donc, mais est-ce vraiment lui qui est commande du complot ?

La campagne d’Harvey Dent va également mal tourner quand un personnage mystère fait son apparition et transforme se dernier en Double Face, même si le terme n’est jamais utilisé dans le jeu. L’homme qu’était Harvey Dent laisse lentement place à un esprit tourmenté et guidé par une voix remplie de haine.

 batman : the telltale series, les choix dans les dialogues

Bruce se retrouvera également dépossédé de presque tous ses biens et envoyé à l’asile d’Arkham où il y fera la rencontre de plusieurs personnes dont un certain homme à la chevelure verte prêt à l’aider à sortir.

C’est là que le jeu prend un tournant car au lieu d’utiliser les personnages tels qu’on les connaît, Telltale a décidé de tout simplement repartir de zéro avec un Batman qui va découvrir Catwoman, Le Joker (jamais nommé), Double Face, le pingouin, etc. . . et bien sur ses alliés sont toujours présent, Alfred, Gordon, Lucius, etc. . .

 batman : the telltale series, catwoman

Parlons un peu du jeu en lui-même. D’un point de vue graphique, Telltale à sa propre pâte et utilise un style proche de l’univers des Comics.

Comme à son habitude, les développeurs nous offrent une histoire remplie de choix divers et variés qui influenceront directement le cours de l’histoire. Un exemple simple est le fait d’aller voir un personnage plutôt en Batman ou en Bruce Wayne.

En revanche, de nombreux problème sont à signaler, pour la version française en tout cas. Bon les dialogues restent toujours en VO mais il y a de gros soucis avec les sous titres, quand ils ne sont pas en anglais ils peuvent tout simplement ne jamais apparaître (souvent quand on voit l’intervention du  journaliste à la télé). Ça rend l’immersion plus difficile. Parfois ce sont carrément les lieux qui ne correspondent pas à la description, c’est moins grave car on reconnait où on se trouve mais quand même. Après on peut aussi parler de l’action qui est relativement lente dans le sens où on nous laisse bien le temps de voir, analyser et comprendre la QTE affiché à l’écran.

 batman : the telltale series, influencez l'histoire

Rien à redire sur les dialogues, le timer est présent pour nous obliger à répondre vite et influencer ainsi le comportement des personnages en fonction de nos réponses.

Ils ont également installé un système de multijoueur où chacun peut voter pour une réponse et celle qui remporte le plus de voix est choisie. Cette méthode n’est pas conseillé pour les Streamers car il y a toujours un décalage de 30 sec entre l’action de celui-ci et son affichage à l’écran.